Choisir son piano à l’usine Steinway de New York

Plusieurs dizaines de piano ont été ouverts pour que je choisisse l’élu ! Au début, je pensais que ce serait infaisable, car ils étaient tous très bon ! mais peu à peu, certains se désignaient comme étant plus réceptifs à ma sonorité, c’est une sensation très agréable. Comme si un cheval pur sang manifestait une affection au cavalier qui le montait. J’ai choisi le piano n°309

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s