Vidéos de Conférences

Ecole Polytechnique de Paris

X-Sciences de l’Homme et de la Société (X-SHS)

Le Jeudi 8 Avril 2021, X-SHS a reçu Robert Kaddouch, pianiste, pédagogue et chercheur pour une conférence sur le thème : Apprendre, c’est créer pour une pédagogie du sens Pianiste, musicien de formation classique, Robert Kaddouch a travaillé avec Yannis Xenakis et Martial Humair. Pédagogue praticien, il est auteur de nombreux ouvrages portant sur le mécanisme de la création. L’objectif de son exposé est d’expliquer de quelle manière la création peut devenir, par une démarche pédagogique, un acte d’apprentissage. Et quel impact cette forme d’apprentissage peut avoir sur le développement cognitif, le comportement et l’individuation positive, celle qui permet de devenir ce que l’on est, et ce que l’on veut vraiment. Pour cela, il utilise des techniques pédagogiques qui incarnent son concept théorique de Conductibilité, techniques qui seront illustrées par de courtes vidéos qui vous permettront de vivre ces moments intenses et émouvants d‘échanges créatifs.

Université d’Oxford – St John’s College

Le Pr Jason Stanyek et le Pr Reinhard Strohm présentent la conférence donnée au St John’s College d’Oxford par l’ethnomusicologue Simha Arom et Robert Kaddouch
Monday, 26 February 2018

Speakers: Simha Arom and Robert Kaddouch

Abstract: To produce a melody is one thing; to couple it with a second one is yet another; but to create unity between several different parts at the same time is a major problem that has called for solutions in different historical epochs and in various cultural contexts. Polyphony – the simultaneous unfolding of several voices – is precisely the art of making different melodic sequences coexist as a whole, which transcends each one of them separately, while preserving its own individuality. It is fascinating to observe how, across places, eras and cultures, people have used similar polyphonic techniques. Through comparative listening, we will identify polyphonic processes common to different musical heritages, chosen independently of epochs and geographical areas. We will discover unsuspected kinships, particularly between the polyphonies of the Pygmies of Central Africa and those composed in Europe in the Middle Ages, as well as between the traditional polyphonies of Georgia and those of the early Renaissance.

After Simha Arom’s presentation involving comparative listening to various polyphonic processes common to different forms of musical heritage, chosen independently of the time periods, geographical areas and modes of transmission (written or oral), Robert Kaddouch will comment on videos of very young children (between eight months and six years old) in improvisation situations during which they spontaneously draw on some of these processes. The concept of conductibility will shed light on these manifestations.



Institut Pasteur – Institut de l’Audition

Pour une Pédagogie de l’Audition – Extrait de la conférence de Robert Kaddouch,
donnée le Jeudi 30 septembre 2021 à l’Institut de l’Audition

Pour Robert Kaddouch, pianiste et pédagogue, créateur de la pédagogie qui porte son nom, chaque enfant possède des potentialités et présente sa propre problématique d’apprentissage qu’il tente d’identifier afin de mieux le guider dans son développement. A un certain moment, la surdité a suscité chez lui un intérêt particulier au point qu’il s’est interrogé sur la capacité de sa pédagogie musicale à faire face à cette problématique ?

Alors il a repensé, remodelé et recyclé son dispositif pédagogique pour en faire émerger trois formes d’écoute très particulières qu’il a présentées au Pr Andrew King, à l’Université d’Oxford.

L’écoute synergique mobilise la synesthésie fonctionnelle qui favorise un circuit d’écoute multi sensoriel individué, en rapport avec les zones de réussite et potentiels de l’enfant.
Par l’écoute exquise, il a imaginé favoriser le développement d’un « piano neuronal » dans le cortex auditif, soit un espace de représentation sonore sur le modèle de l’audition intérieure maîtrisée du musicien.

Enfin, l’écoute précieuse utilise une technique particulière qui permet à l’auditeur, en « accrochant les sons dans l’espace »,à la place où ils frémissent le plus, au meilleur angle d’écoute et dans la bonne direction, de potentialiser son audition.

La conférence

Après une présentation et un bref exposé de sa pédagogie sous-tendue par leconcept fondateur de Conductibilité, soit une communication par la création en vue de l’émergence et de l’opérationnalisation de potentialités chez l’enfant,Robert Kaddouch présentera et commentera quelques exercices choisis qui permettront d’identifier concrètement ses réflexions sur l’audition et l’apport possible de l’angle pédagogique sur la recherche scientifique.

Ces propositions pourraient alors, grâce à une collaboration scientifique, ouvrir la voie ou contribuer à l’élaboration d’un programme de stimulation, d’éducation et de développement des différentes formes d’audition utiles à tous et particulièrement à la surdité.

De courtes vidéos et des documents viendront illustrer ses propos.

Le comité d’organisation : Luc Arnal, Jérémie Barral, Brice Bathellier, Nicolas Michalski, Maureen Wentling, Sophie Bagur, Maxence Cornille, Philippe Jean.